4.900.000 EUR pour la sécurité et la mobilité alternative à Gesves !


Dans le cadre du Plan Mobilité et Infrastructures 2019-2024, qui vise à améliorer la mobilité alternative et moderniser les voiries régionales, le Gouvernement wallon, à l'initiative du Ministre Carlo di Antonio, a décidé ce jeudi de financer les travaux d'aménagements importants sur quatre points de notre Commune.

Ce jeudi 11 avril 2019, le Gouvernement wallon, à l’initiative du Ministre de la Mobilité et des Travaux publics, Carlo DI ANTONIO, a adopté le Plan Mobilité et Infrastructures 2019-2024.


Une enveloppe de 4.900.000eur a été débloquée pour la commune de Gesves.


Liens vers le communiqué de presse : en PDF et en WORD.

Ce budget se détaille comme suit :

  • Gesves (N942) : Aménagements de la traversée de Gesves (plus précisément aux abords de l’Ecole Libre Saint Joseph et du Patro), y compris des aménagements cyclistes pour un montant de 2.500.000eur (voir plan) ;

  • Sorée (N942): Réhabilitation du revêtement (Gesves-Gramptinne) y compris des aménagements cyclistes pour un montant de 600.000eur (voir plan) ;

  • Sorée (N946): sécurisation du carrefour Thirifays (Gramptinne-Sorée) par l’aménagement d’un rond-point au croisement de la N946 et N942 pour un montant de 850.000eur (voir plan) ;

  • Borsu (N946): sécurisation du carrefour de Borsu y compris des aménagements cyclistes pour un montant de 950.000eur.

La SOFICO et le Service public de Wallonie prendront la main sur la planification des chantiers, en concertation avec les autorités locales concernées.


Nous vous reviendrons prochainement avec plus d’explications au sujet de ces aménagements.

Nous nous réjouissons de l’aboutissement de ces projets tout en restant conscients qu’il y a encore beaucoup de travail à entreprendre en ce qui concerne la sécurité routière, préoccupation majeure des habitants de notre commune.


Les chantiers annoncés ici concernent les voiries régionales. En ce qui concerne les voiries communales, avec notre partenaire de majorité ECOLO, nous souhaitons rapidement cartographier, via la Commission Sécurité Routière qui vient d’être renouvelée, les points problématiques sur l’ensemble du territoire communal, afin d’identifier les priorités et interpeller ensuite le Gouvernement wallon afin de trouver des solutions, notamment dans l’optique de sécuriser la traversée de nos villages.


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square